Video N. Noro et D. Toutain

Masamachi NORO

A l’approche de la 5e Nuit des Arts Martiaux qui sera donnée en l’honneur de Maître NORO Masamachi (1935-) dans une semaine, voici une vidéo de démonstration d’Aikido de ce grand maître qui fut l’un des tout-premiers Sensei venus du Japon pour faire découvrir et enseigner l’Aikido en France.
Cette démonstration fut réalisée à Macon en Juillet 1977 pour le célèbre chorégraphe Roland PETIT (1924-2011) et sa troupe.

Aux côté de NORO Sensei, son assistant d’alors : Daniel TOUTAIN.

Observez la puissance et l’enthousisame dégagée par ce maître ainsi que son sens du timing et son esthétisme.
Daniel TOUTAIN a eu beaucoup de ‘chance’ de passer entre ses mains et de devenir son assistant pour un temps. Cela a marqué sa pratique et son enseignement pour de nombreuses années, et très certainement encore aujourd’hui…

Voici une autre vidéo de la même époque, NORO Sensei exécutant des mouvements au Jo…
Appréciez…

Quelques mois plus tard, Maître NORO allait donner naissance en 1979 au Kinomichi (littérallement « La Vois des Energies »), et Daniel TOUTAIN suivre l’enseignement de Maître TAMURA.

Voici en image le Kinimochi, descendant de l’Aikido dont l’aspect martial a été retiré…

Pour aller plus loin :

4 réflexions au sujet de “Video N. Noro et D. Toutain”

  1. tres bien 
    on veux avoir le meme niveau a sfax 
    capital du sud tunisien 
    firaskamoun6@yahoo:disqus .fr
    fondateur de laikido a sfax 

    Répondre
  2. Super de revoir ces merveilleux films, et de revoir Daniel tout jeune être uke. Ceci démontre déjà le niveau qu’il avait à cette époque, et tout ce qui en découle aujourd’hui dans sa profonde compréhension de l’aïkido. Tous ceux qui sont passés dans les bras de maïtre Noro à cette période, sont aujourd’hui de merveilleux experts en aïkido. Si Maître Noro avait pratiqué Iwama… Je laisse supposer ce que cela aurait donné! Merci à toi Eric pour ce clin d’oeil musical.
    Serge Maniey

    Répondre
    • C’est vrai, sur cette vidéo tant NORO Sensei que Daniel Sensei sont jeunes, et on voit bien qu’il y a eu beaucoup d’heures de travail et beaucoup de talent pour en arriver là en 1977. Une dizaine d’années plus tard, l’influence du travail de NORO Sensei dans l’enseignement de Daniel occupait une grande part de ma motivation à pratiquer l’Aikido à ses côtés.

      Tu as raison Serge, l’aikido fondamental que l’on trouve à Iwama aurait peut-être mérité d’être plus largement enseigné à l’époque. Heureusement pour nous tous, SAITO Sensei a consacré suffisamment de temps et d’effort à transmettre cette flamme à une nouvelle génération : son fils bien sûr, et une petite poignée de ses élèves les plus assidus. Avec les supports de communication d’aujourd’hui, tout le monde recopie les techniques dîtes « d’Iwama », sans en maîtriser les bases ou même les connaître, et cela se voit. Mais au final cela a peu d’importance. Ce qui est important, c’est que l’enseignement des techniques et le message de paix qu’il contient soit accessible à tous ceux qui veulent y avoir véritablement accès.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.