L’aïkido, une union du corps et de l’esprit

« L’aïkido, une union du corps et de l’esprit »… c’est ainsi que définit l’Aikido Sébastien MARTINEAU, qui a suivi des cours en Angleterre auprès de Denis BURKE. Aujourd’hui, il enseigne à Prague au Isshinkai Aikido Praha.

isshinkai_aikido_praha-logo
Le logo symphatique de l’Isshinkai… 🙂

Voici quelqu’uns des propos tenus lors d’un interview pour Radio Praha…

  • Le concept de l’aïkido est de ne pas répondre à la violence par la violence, mais de la neutraliser.
  • C’est une spiritualité et une approche mentale. L’aïkido n’est pas un sport, c’est un art martial. Il n’y a pas de compétition. Il y a une dimension très réelle d’auto-défense et ce serait très dangereux de faire des compétitions.
  • Un des buts de l’aïkido, un des principes de base, c’est l’union du corps et de l’esprit, et ensuite, l’union avec l’adversaire qui permet de neutraliser son attaque
  • Je fais de l’aïkido parce que je veux que mes relations soient plus créatives. Et l’idée de l’aïkido, c’est que quelqu’un vient avec une attaque violente et on transforme cette attaque en une relation créative, positive. Donc cela, ça s’applique à toutes les rencontres en dehors du dojo

Pour écoutern dans son intégralité cette interview de Pierre Meignan qu’il a donnée sur Radio Praha…

Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.