Mes 5 étapes pour apprendre et progresser en Aikido

Voici un article posté sur Facebook par mon ami Rick Régnier. Je l’ai trouvé fort intéressant et je n’ai pas résister à l’envie de le publier sur ce blog.

Nick Regnier

Nick Regnier a débuté l’Aikido en 1991-1992 auprès de Kanetsuka Sensei qui enseignait à Euston (UK). Depuis 1995 il étudie et pratique l’Iwama Ryu Aikido.

Les 5 étapes

Mes 5 étapes pour apprendre et progresser en Aikido par Nick Regnier.

Voici cinq étapes qui m’ont aidé à développer mon Aikido et que je souhaite partager…

1- Mettez votre ego ‘en boîte’
Pratiquez en toute humilité.

2- Apprenez avec les yeux du débutant
Soyez toujours réceptif, apprenez de nouvelles choses à chaque cours.

3- Pratiquez joyeusement
Embrassez le moment présent et appréciez de ressentir la technique, que vous soyez Tori ou Uke, ainsi que l’interaction avec votre partenaire, le tout avec un bon cœur de l’intérieur.

4- Pratiquez sérieusement
L’Aikido est un art martial, il doit donc être étudié en profondeur, dans tous les détails possibles, dans le soucis d’obtenir des techniques qui fonctionnent. Si la technique ne fonctionne pas correctement, ce n’est pas à cause de l’aikido, c’est simplement parce que vous n’avez pas fait la technique comme il se doit.

5- Utilisez votre mental, votre corps et votre âme lorsque vous exécutez des techniques afin de vous concentrer sur le mouvement que vous effectuez.
A force d’utiliser votre mental, votre corps et votre âme, vous finirez par rendre la technique vivante et bien réelle.

Aucune de ces 5 étapes n’est facile, mais elles nécessitent toutes une certaine discipline et détermination pour cheminer vers sa propre pratique à travers la répétition.

Pour le dire simplement, nous avons tous une montagne à gravir, il n’y a pas de raccourcis pour arriver au sommet, en Aikido, ni dans aucun autre art martial.
Il nous appartient de savoir vers où nous souhaitons cheminer. Mais nous devons être absolument concentrés, nous avons besoin d’une vision ou d’un rêve, pour voir où nous aimerions être. Lorsque vous avez cette vision en tête, qui sait, cela peut vous aider à aller encore plus loin et peut-être même vous serez surpris de voir à quel point vous pourriez dépasser cette vision… mais chaque pas en son temps…


Un 6e point ?…

Certains de ces points ne sont pas sans me rappeler les préceptes de O’Sensei qui sont présentés ici : Extrait du Manuel Budo de 1938 :

J’aimerais y rajouter un 6ème point qui me semble primordial… Dans le premier de ces 5 points énoncés par Nick et dans sa conclusion, il est question d’égo et de vision à long terme.

À mon sens il est très important de se poser la question des raisons qui nous mènent à la pratique. S’agit-il en réalité d’affermir son propre égo ? ou au contraire est-ce une pratique tournée vers les autres, une pratique qui nous rend meilleur, non pas pour être meilleur, mais pour mieux être au service des autres.
Il faut régulièrement s’interroger sur les motivations profondes qui nous poussent à la pratique. Ces motivations sont-elles bonnes pour nous-mêmes et pour les autres ? avec tout le détachement que cela suppose quant aux résultats obtenus, quels qu’ils soient ? Seulement dans l’affirmative, la pratique vaut la peine d’être engagée et poursuivie.

Après des années de pratique, c’est une question que je continue de me poser personnellement et je vous invite, que vous soyez enseignant ou pratiquant, à vous la poser régulièrement, avec une vraie neutralité et une sincère introspection.

Pour aller plus loin

1 réflexion au sujet de « Mes 5 étapes pour apprendre et progresser en Aikido »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.