Shin Budo Magazine – 1946 – Photos

Eric GROUSILLIAT a publié sur son blog quelques photos issues du magazine japonais « Shin Budo » dans un numéro paru en 1946.
On y voit UESHIBA Morihei O’Sensei pratiquer ou plutôt démontrer plusieurs techniques face au photographe de la revue. Fait peu commun, O’Sensei ne porte pas un keiko-gei, mais de « simples » vêtements occidentaux.

Dans son blog, Eric a publié les photographies dans une qualité relativement basse. Même si cela ne change en rien la valeur de ces merveilleux clichés, j’ai essayé de les agrandir et d’effectuer quelques post-traitements afin d’en améliorer la qualité visuelle. Le résultat est variable car les tailles initiales en pixels des photos étaient très hétérogènes. Il m’a semblé que ces agrandissements ne pouvaient qu’apporter plus de confort visuel à ces références techniques et historiques.

Ainsi, il est intéressant de voir qu’en kamae à main nue, O’Sensei laisse ses mains en contact avec ses jambes. Observez aussi l’angle réalisé par ses hanches en hanmi.

Profitez bien de ces prises de vues, et merci encore à Eric GROUSILLIAT pour son partage. Vous trouverez sur son site (voir les références en base de page) les traductions en français qui accompagnaient ces photographies.

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-01_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-02_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-03_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-04_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-05_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-06_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-07_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-08_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-09_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-10_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-11_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-12_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-13_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-14_e

shin-budo-magazine-1946-o-sensei-15_e

 

Aller plus loin…

 

 

8 réflexions au sujet de “Shin Budo Magazine – 1946 – Photos”

  1. Merci de partager mon partage 😉

    Merci également d’avoir tenté d’améliorer la qualité des photos. Le document qui m’a servi de base n’étant au top de la qualité.

    Petit détail: Un seul « s » à Grousilliat

    • Grrr! désolé… je corrige cela immédiatement !
      Pour la qualité des images, c’est difficile de faire mieux quand la source est petite et que l’image est fortement compressée comme c’est souvent le cas des JPEG. Heureusement qu’il existe quelques solutions qui tentent de conserver les contours des formes contenues dans une image lors d’un agrandissement numérique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.