[PT] Ensinamentos de Saito Sensei em Rennes, 2014 – Caligrafia SAITO Hitohira Soke

Na sexta-feira 7 de novembro, Sensei deu uma palestra tremenda sobre alguns temas muito importantes para os praticantes de Aikido. A palestra foi sobre frases de O’Sensei. Felizmente, tivemos Nicolas Joliot da Inglaterra para traduzir para nós estes conceitos difíceis. Abaixo, publicamos o resumo da sua palestra, que nos foi gentilmente enviado por Nicolas Joliot Sensei de Londres

SAITO Hitohira Sensei à Bruz en 2010 - photo © O. Eberhardt

Chinkon, expliqué par SAITO H. Sensei

Voici quelques explications reportées par Simon HARRIS Sensei concernant le Chinkon (鎮魂), tel que pratiqué et enseigné par SAITO Hitohira SenseiLe Chinkon est à la fois un exercice de méditation et de purification (Misogi – 禊) – voir le lien donné en bas de l’article.

Simon HARRIS a débuté l’Aikido à l’âge de 15 ans, c’était en 1988. Cette année là, il passa son premier séjour à Iwama en tant qu’Uchi Deshi (内弟子), durant 10 mois.

Simon Harris
Simon HARRIS recevant son shodan de la main de SAITO Sensei en 1988 à Iwama

Il suit a présent l’enseignement de SAITO Hitohira Sensei. Ce dernier pratique et fait pratiquer le Chinkon tous les matins avant le cours d’armes et lors des stages internationaux. A ces occasions il donne parfois des éclaircissements sur la façon de procéder. Simon nous fait part de ces explications qu’il a reçu en 2009 à Iwama à l’occasion d’un séjour là bas. Merci à lui !… Les voici ici retranscrites…

Voir plus…

La Méditation Chinkon

La première partie de la rédaction de cet article a été essentiellement réalisée sur la base d’articles publiés sur AikidoJournal.com ainsi que de l’excellent livre de Birgit STAEMMLER : « Chinkon Kishin ». Le Chinkon – Kishin (littéralement « Apaisement de l’esprit – retour au divin ») est une pratique méditative « mystique », dans le but d’unifier les esprits divins et humains, qui fut fréquemment pratiquée par UESHIBA Morihei.